Changer les smileys dans WordPress

C’est le dernier billet qui était au brouillon depuis longtemps !

Encore un billet d’avril 2009, que je n’ai pas eu le temps de mettre en oeuvre sur mon blog sur servhome.org.

J’aime beaucoup les smileys qui permettent de faire passer facilement un sentiment. Ce sont toujours les mêmes que je me traîne avec wp-grins depuis un moment. D’autres blogs ont opté pour d’autres styles de smileys que l’on peut avoir tout prêts ou sinon on doit pouvoir se faire une mixture en cherchant sur le net.
Exemple : des smileys d’ordinateurs ici.
On télécharge le smiley sur son ordi.

On le met, si possible ne gardant le même nom qu’en autre déjà existant que l’on ne veut plus garder ça évite de les créer dans le fichier wp-includes/functions.php aux lignes 2400 environ pour WordPressFR 2.7.

On peut aussi ne pas souhaiter que WordPress convertisse ces signes en smileys comme nous le dit cette page du codex [en]
1. Go to your Admin Panel
2. Select Settings -> Writing
3. In the Formatting section, uncheck the box for "Convert emoticons like :-) and :-P to graphics on display"

Redirection permanente de mon blog

Bon suite et fin du transfert du blog, après avoir bidouillé rapidement une page index qui redirigeait l’accueil ici avant coupure du net pour cause de déménagement, j’ai enfin mis en place une redirection permanente de mon ancienne url à ici en écrivant au début de mon fichier .htaccess chez mon ancien hébergeur.

Redirect Permanent / http://manouvelleurl.fr/

L’important c’est de ne pas oublier les slashs. Le premier indique la redirection depuis la racine et le dernier à la fin de l’adresse permet de faire le lien correctement jusqu’ici (sans erreur 500).

Créer son thème WordPress

Billet écrit en décembre 2008, oui je fais le tri même dans mes brouillons WordPress, déménagement oblige ? : P

Le blog de Calii est actuellement indisponible donc les liens donnés ci-dessous vers son blog vous renverront une erreur 404 😦

Un « projet » que j’ai entamé et pas (jamais?) fini…

J’ai suivi un lien donné par Jisee, le blog de Calii:
http://blog.calii.fr/2008/11/19/tuto-realiser-son-propre-theme-wordpress-partie-1-la-structure-htmlcss/
Dans cette première partie, précisons que ce morceau de code va dans le fichier style.css
div.padding {
padding: 5px;
}

Quant à ce morceau là:

@import"style.css";

Il était déjà dans le code html donné pour le fichier index.html

Créez un dossier montheme par exemple pour mettre ces deux fichiers cités ci-dessus.
—————————
2e étape chez Calii : on travaille en local (avec easyphp ou une solution Lamp, Mamp ou Xamp) voire sur un blog de test et on change l’extension du fichier index.html devient index.php
Ensuite on édite avec son éditeur de texte le fichier index.php et à la place des balises head /head (lignes 1 à 9 incluses) on copie colle les tags WordPress.
On ajoute aussi un en-tête au tout début du fichier style.css pour que le tableau de bord wordpress le reconnaisse.
On colle les 16 premières lignes du fichier index.php balises head et /head plus la balise body, puis ensuite on colle les lignes du header que calii nous donne (marqueurs de titre et description wp)
Ses lignes de header seront dans le fichier index.php Attention il y a une ligne (a première d’ajouter) et une ligne wp category dans le head est rempalcé par comments off.
—————————
La première partie de code de son 3e volet du tuto est à placer dans le fichier index.php (après la div id = content).
Pour la partie de gauche collez son code (le 3e de son article avec les marqueurs WP) à la place de cette ligne

left

dans votre index.php
A priori il faut placer le dernier morceau de code sa 3e partie juste après le code de la colonne de gauche dans le fichier index.php
—————————
Dans la 4e partie du tutoriel, ouvrez le fichier index.php et remplacer cette ligne

par le 2e code (celui de la recherche).
Et ensuite on colle dans le même fichier (index.php 😯 ) les 2e parties données pour chaque entrée de la sidebar. Il faut créer une classe (pour le style css, ici ça sera sidebox et insérer le code entre les balises ul et /ul sans oublier de choisir les « argments » que l’on veut.
Pour rendre sa sidebar widget ready il faut créer un nouveau fichier functions.php comme indiqué.
Par contre pour les balises à placer avant la barre de recherche (juste au début de la colonne de droite) et la denière juste après la div des balises il n’y en a pas trace dans son code source 😦
————————–
La 5e partie est plus claire, j’ai chosi à la place de la description de l’auteur de tester un affichage aléatoire de mes billets avec ce morceau de code trouvé dans le codex WP ici. Il récapitule ne fin d’article le contenu complet de son fichier index.php (toujours pas vu l’appel de la fonction widget ready de la sidebar) 😕 Je l’ai mis enfin au bon endrot après avoir bien relu j’avais mal placé la première ligne de code :/

————————-
La 6e partie voit s’occuper du fichier style.css.
Certes on l’ouvre mais on ne sait pas où mettre tous ces bouts de code donc je les ai mis à la suite de ce que l’on avait déjà mis dans ce style.css
Pour la barre de recherche il a ajouter une classe et a augmenté la taille de la case recherche avec ce code
class="myinput" size="30"
Ajout d’une ID pour les catégories (bien marqués dans son article en bleu les changements) : id="archive"
Autant la ligne (hauteur du footer mis au départ) est facile à supprimer car Calii nous donne un numéro de ligne 🙂 mais après les class du footer eh be je les ai mis à la fin de mon css.

Internationaliser un thème WordPress

Internationaliser un thème WordPress n’est pas une chose facile et c’est un euphémisme, même un sujet du forum francophone WordPress est resté peu vaillant à ce sujet tant le travail est grand pour un plugin ou un thème !

Certes la procédure est expliquée dans le Codex WordPress [en] et dans un excellent dossier de la 57e boule de Cristal mais car il y a un mais….très très très très peu de développeurs anglophones prennent le soin de coder leur thème ou plugin pour pouvoir être traduits dans d’autres langues….C’est long, c’est long….comme la vidéo de Mission Impossible ci-dessous 8)

NB: cet article a été rédigé en avril 2009…
J’avais mis en place juste avant celui-ci un thème « girly » mais un peu L’étrange Noël de monsieur Jack ou/et Halloween en même temps pour tester son internationalisation en direct live (oui je sais j’aurais pu le faire autrement en utilisant des plugins WordPress style themes test drive, mais non :p)

Ca faisait un moment que je voulais essayer d’internationaliser un thème WordPress. On en parlait déjà avec Jérémy Verda quand on avait fait un petit blog qui proposait des traductions de thèmes WordPress…

J’ai donc lu l’excellente référence francophone : le dossier sur l’internationalisation des plugins et thèmes WordPress par la 57è boule de cristal ; herewithme en parle aussi mais plus succinctement ; enfin iptima en parle en peu plus eux aussi ayant voulu traduire avec le logiciel PoEdit un plugin WordPress.

J’ai même lu cet article de l’artisan numérique sur les greffons de gedit vu que je voulais automatiser les tâches d’introduction des différentes balises comme le préconise la 57e boule de cristal (sauf que lui utilisait NotePad++ comme éditeur de texte)

Les recommandations officielles de WordPress aux développeurs pour internationaliser leur thème ou plugin sont mais très peu de thèmes ou de plugins sont internationalisables 😦


Valentin sur geekeries.fr
avait parlé d’un plugin WordPress CodeStytling Localization qui permet de simplifier la traduction des plugins WordPress.

Conclusion : il est plus simple et plus rapide mais moins « propre » (qu’une internationalisation » de traduire directement le code source.

Transférer un blog WordPress perso vers wordpress.com

Pourquoi ?

Pour les mauvaises raisons citées dans le post précédent.

Sinon la démarche  est très simple :

Dans le tableau de bord de votre blog perso aller dans le menu Outils-> Exporter.

Cliquez sur ce bouton pour que WordPress crée un fichier XML que vous pourrez enregistrer sur votre ordinateur.

Ce format, que nous appelons WordPress eXtended RSS (ou WXR), contient tous vos articles, pages, commentaires, champs personnalisés, catégories et mots-clefs.

Une fois que le fichier téléchargé a été enregistré, vous pouvez utiliser la fonction Importer d’un autre blog WordPress pour importer ce fichier dans cet autre blog.

Choisissez les auteurs si c’est un blog à plusieurs mains et cliquez sur le bouton Télécharger le fichier d’export. Enregistrez-le sur votre disque dur.

Enfin dans le tableau de bord de votre blog sur wordpress.com, allez dans le menu Outils->Importer.

Choisissez ici wordpress.

Salutations ! Mettez en ligne votre fichier WordPress eXtended RSS (WXR), et nous importerons vos articles, pages, commentaires, champs personnalisés, catégories et mots-clefs dans ce blog.

Choisissez un fichier WordPress WXR à utiliser, puis cliquez sur Envoyer le fichier et l’importer.

Choisissez un fichier sur votre ordinateur :

Le blog avec les commentaires seront transférés.