Comment indiquer le chemin des images ISO avec VirtualBox3.2

VirtualBox est un logiciel disponible sous Windows, GNU/Linux, FreeBSD, Mac, Solaris… qui permet de créer des machines virtuelles, c’est-à-dire d’essayer virtuellement, sans rien toucher à son ordinateur/système d’exploitation autre chose comme des distributions GNU/Linux via des fichiers images .iso, ou d’essayer Windows dans Ubuntu et plein d’autres combinaisons possibles encore.

Il existe une version libre de ce logiciel c’est VirtualBox OSE.

———

Depuis la version 3 de VirtualBox,  le chemin pour indiquer sur son disque dur où étaient les images ISO que l’on voulait tester me semblait moins clair d’où ce petit pense-bête en vidéo.

Quelques petites remarques préliminaires :

Impossible pour moi après avoir installer la version 3.2 sans redémarrer de trouver VirtualBox dans le menu habituel (chez moi Outils Système sous Linux Mint »8″ ) donc je lance l’application avec le lanceur Gnome-Do. Après avoir redémarré l’ordi l’entrée Oracle VM VirtualBox apparaît bien dans Outils système 🙂

– Je passe assez rapidement sur les étapes pour créer une machine virtuelle (VM) dans VirtualBox vu que les tutos sur le net pullulent mais concernant la création d’une VM par le biais d’une image ISO ils sont dépassés car depuis la version 3 de VirtualBox on bne va plus chercher dans Préférences-> Images ISO etc.

– Je commence par le menu Fichier -> Gestionnaire de médias parce que juste après l’installation de cette version 3.2.6 de VirtualBox, les onglets Images CD/DVD et Images de disquettes étaient grisées quand je cliquais sur stockage après la création de ma VM.

– Il est également possible de passer par le menu/bouton Configuration une fois sa VM créée, j’ai choisi une méthode dans la vidéo parmi d’autres possibles.

– L’article de Clapico dont je parle dans la vidéo est celui-ci : http://www.clapico.com/2010/07/17/doudoulinux/

et le commentaire de l’auteur de la distribution DoudouLinux JM concernant l’environnement graphique de sa distribution pour enfants est là : http://www.clapico.com/2010/07/17/doudoulinux/comment-page-1/#comment-1220

– Double oops :
1) dans la vidéo je n’ai pas dit GNU/Linux
2) je parle de VirtualBox et non de Oracle VirtualBox

oh my gosh !


ou sur blip.tv par ici : http://blip.tv/file/3933074

Publicités

Jolicloud dans Virtualbox

J’avais reçu le lien pour pouvoir télécharger jolicloud. Mais mes essais avec la version alpha 2b live.img n’avait pas été fructueux  avec le tuto de Korben qui n’avait pas fonctionné chez moi. Je n’avais pas tenté l’installation sur clé usb via leur script python linux image writer.

Repoussant ce test et voyant également fleurir sur plusieurs blogs les retours d’expérience mitigés comme celui de Cyrille Borne, c’est hier seulement que j’ai téléchargé la version alpha2c live .iso, donc déjà une image .iso est plus facile à installer qu’une img, même si soit disant en transformant l’extension img en iso ça passe…

Les changements de la version alpha2b à alpha2c sont donc : une image .iso et non .img de jolicloud et un autre script jolicloud-usb-creator 1.1.2 qui permet de créer facilement une clé usb avec jolicloud d’installé.

Bref installation de virtualbox 3 (oui, accepter la licence) et activation des backports hardy pour pouvoir l’installer correctement. Ne surtout pas oublier de décocher les backports ensuite sinon risque de problèmes avec flash dans Firefox.

Impec cette fois-ci (plus de problème de kernel de Virtualbox non chargé) et une présentation comme Ubuntu Netbook Remix, comme c’est une version live on peut la tester ou l’installer.

Il faut se connecter avec son mail et son mot de passe (donnée lors de l’invitation je crois) comme ci-dessous, c’est une image tirée du net :

Bon vraiment c’était pour moi l’Ubuntu Netbook Remix mais avec des applications proposées par défaut très simplement installables puisqu’il suffit de cliquer sur le bouton installer sous chaque icône d’application.

Les catégories en onglets horizontaux sont très ergonomiques je trouve : gain de place et pratique comme dans Netvibes quoi 😮 lol

J’ai testé la version live dans la virtualbox, « installer » twitter et essayer avec succès un tweet.

Chaque fois qu’une application est cochée c’est qu’elle est installée, sinon vous voyez ci-dessous une autre image du net qui montre bien la ressemblance avec Ubuntu NetBook Remix, mais bien sûr si vous choisissez français au début du lancement de jolicloud avec la touche F2, vous aurez les noms en français des chemins.

Désolée pour les images qui sont ajustées donc déformées pour entrer dans ce thème.

MAJ : A noter quand même dans ma virtualbox, j’ai eu un problème de fréquence qui ne m’a pas empêcher d’utiliser jolicloud et également quand jolicloud demande de sélectionner son ordinateur mon clevo n’y était pas j’ai opté pour un lenovo.

Je ne sais pas si Jolicloud a de l’avenir mais en tout cas il part sur une présentation connue/éprouvée et ergonomique.