Histoire de l’orthographe

Ce lien contient un article très long mais très intéressant sur l’histoire de l’orthographe française.

Un régal de découvrir que cette langue vivante s’est façonnée au fil du temps et surtout au gré des envies des imprimeurs ou des académiciens notamment.

Notra alphabet ne comprenait au début que 22 lettres le g, le u, le j, le v et w, surtout, ont mis du temps à entrer dans notre langue.

Les différentes manières de parler selon les régions ont donner lieu à des orthographes diverses.

Les accents sont venus soit poser des distinction sur des homonymes (où /ou par exemple) soit permettre une pronociation correcte du mot.

Des exemples marrants :

– En 1740 plus du quart du vocabulaire français est modernisé avec notamment suppression “[…]des consonnes muettes (adjouster > ajouter, adveu > aveu, debvoir > devoir), malgré quelques oublis (sculpteur, baptême),[…]”

– Constatations actuelles ” contradictions : coq / porc, arc / jonc” ou encore accents : événement, crémerie (é prononcé è)”

*******************

Pour compléter cet article deux liens vers des fautes courantes en français :

un lien de l’Académie Française

et

un autre de Wikipédia.

Après toutes ces lectures je comprends mieux pourquoi il est si difficile de savoir bien orthographier : même les spécialistes ne sont pas d’accord entre eux et comme c’est une langue vivante elle évolue encore avec des ajouts de noms étrangers ou des tentatives (vaines mais souvent logiques) de simplification !

Publicités