#Expression : "Casser la dalle"

C’est en lisant un “tweet” sur twitter (pléonasme ? redondance?) que je me suis demandé d’où venait l’expression “casser la dalle”.

Le wikitionnaire propose le mot table dit en argot “dalle”.

Advertisements

4 réflexions sur “#Expression : "Casser la dalle"

  1. burninghat dit :

    Ce qui est rigolo c’est qu’on ne sait toujours pas pourquoi on la casse, cette dalle/table finalement. La définition qu’on trouve sur le web étant toujours la même phrase mais sans explication de l’origine, c’est dommage. Autant « casser la croûte » à un sens assez simple, autant « casser la dalle » ou « avoir la dalle en pente » sont difficiles à expliquer je trouve.

  2. stefdenam dit :

    Casser la dalle viendrait du temps des anciens greniers (silos à grains) qui etaient des cuves en maçonnerie. Pour éviter que les rongeurs ne mangent le grain, on coulait une dalle en torchi et pise sur la réserve ainsi conservée. Quand un conflit ou une disette arrivait et qu’il n’y avait plus rien à manger, il fallait « casser la dalle » pour atteindre le grain et en faire des aliments pour le hameau.

Les commentaires sont fermés.