D’où viennent les scrupules ?

D’où viennent les scrupules ?

A la lecture de cet article qui évoque la difficile réponse : ils sont présents depuis l’Antiquité au moins, mais la culture chrétienne les a, depuis le XVIIe siècle surtout, fait prendre un poids, une place considérables…qui tendent vers des TOCs, tics voire qui confinent à la folie.

C’est aussi dans cet article que j’ai découvert le verbe obérer qui sied parfaitement au sujet.

Mais pourquoi m’intéresser aux scrupules ?
Ah la cheminement de la pensée (la sérendipité ^^) !
J’ai lu, dans un article sur une randonnée pédestre, l’origine latine de ce mot « scrupulum » qui signifie petit caillou pointu (comme celui qui gêne dans la chaussure…ou dans l’esprit ^^)

Oui c’est l’été et les idées de vagabonder (marcher) avec les beaux jours me reprennent et la lecture, en cours, d’Immortelle Randonnée, Compostelle malgré moi de Jean-Christophe Rufin à propos du chemin de Saint Jacques de Compostelle est un régal et relativise, pour l’instant, mon enthousiasme à vouloir faire ce fameux chemin !

Publicités