How I tweet : pas comme Guy Kawasaki :p

Oui bon le titre ok n’est pas terrible. La comparaison est impossible, certes.

Rappel : Guy Kawazaki est un maître en marketing (Apple notamment)

Mais c’est en fait le titre de son article FAQ How I tweet qui m’a fait title !

Bon beaucoup s’en moquent comme de l’an 40 de savoir comment je tweete vu que je ne suis pas Guy Kawasaki ni un autre grand nom sur Twitter mais bon un petit article sur ce blog ça l’entretient :p

Donc ci-dessous en italique les questions réponses issues de son article et en « normal » mon point de vue…en contre-plongée.

vue en contre-plongée

1) Comment fait-il pour suivre autant de gens (plus de 250 000)  ?

Ben en fait il ne les suit pas réellement intégralement il se préoccupe juste de lui @guykawazaki et de sa compagnie « alltop ».

Oui là déjà forcément faut bien qu’il fasse un tri donc c’est un moyen (égocentré ?!) comme un autre de trier.Moi je suis les tweets de mes « abonnés » au moyen où je me connecte sur Twitter.

2) Pourquoi alors suivre tant de monde ?

Par politesse d’abord et pour permettre des échanges en DM plus efficaces (eh ehhe 140 caratctères only !) que les emails.

Par politesse…mmm hypocrite puisqu’il ne s’intéresse qu’à sa pomme (joke inside ah…ah), bon en revanche pour le côté direct et concis des DM why not ?

3) Il avait créé un compte Twitter essssprès pour répondre, compte qui s’est avéré inutile donc il a préféré opté pour créer un compte lié à sa boîte alltop.

Je passe.

4) Pourquoi répéter ses tweets ?

Parce que ses abonnés ne lisent pas ses tweets 24 h / 24 ni 365 jours /365…bref ils vivent !

Donc il répète en bon monsieur marketing ses tweets 4 fois toutes les 8 h environ s’il ne répétait pas ses tweets il perdrait 75 % de son trafic !

Ah ben oui forcément le marketing, les nombres, la taille de…, l’hyper-méga-continuelle connexion. Voilà la différence majeure je tweete en amateur (pas d’ambition) pour le plaisir du partage, lui et bien d’autres pour faire du chiffre, pour être prems du jour…

5) Quelles applications Twitter utilise-t-il ?

Plein de différentes que je n’ai pas essayées (sauf tweetdeck) car je n’ai pas de iPhone, ni de besoin maladif (euh non c’est son job) de vendre son blog, ses tweets etc.

6) Combien de temps par jour passe-t-il sur Twitter ?

Il fait une comparaison avec le joueur de golf infidèle Tiger Woods et dans la mise à jour de son article il conçoit que cette comparaison n’était pas très heureuse vu l’actualité sulfureuse de mister Woods. Néanmoins il reconnaît passer plusieurs heures par jour sur Twitter.

——

Les autres questions sont à propos de thèmes qui ne me concernent aucunement à savoir ses contributeurs cachés (ghostwriters) pas si cachés d’après lui et sa boîte alltop. Là encore il parle d’outils qui permettent de mesurer (c’est le mot clé pour Twitter et les entrepreneurs je crois) son taux de retweet avec http://www.retweetrank.com
Tout de même il n’oublie pas le UFM « UnFollow Me » comme solutions pour ceux qui ne veulent pas payer/avoir de la pub sur le net quand ils le lisent :

Alltop Promotion

*

Question: Why do you constantly promote Alltop?

Answer: Twitter is a broadcast marketing tool. This is why I put so much time, energy, and money (my ghosts don’t work for free) into it. The Alltop “advertising” justifies and pays for my tweeting—you can think of my tweets as PBS content and the accompanying Alltop promotion as the fundraising telethon.

Update: no change. By the way, Alltop traffic has increased 200% in the past year.
*

Question: Okay, but what if I don’t want to see Alltop promotions?

Answer: You can UFM (unfollow me).

Update: no change. The economic and philosophical model remains: we find good stuff, we ask that you “pay” us for this effort with a page view. If you can find good stuff without us and think that our “fee” is too high, UFM and have a happy rest of your life.
*

Question: What if I don’t like the Alltop frame that you place around the stories that you link to?

Answer: You can click on the “x” to close the frame, or a more permanent solution is to UFM.

Update: no change.

Read more: http://blog.guykawasaki.com/2009/07/how-i-tweet-just-the-faqs.html#ixzz0taDa8nCD

——
Un récent article vu sur le Tumblr d’@isa2886 :10 choses que vous ne devriez pas tweeter m’a également amusé. Heureusement l’auteur de cet article relativise bien l’aspect carictural de ces 10 conseils en dessins.

——
Donc How I tweet ?

* Je m’abonne à des comptes Twitter qui me semblent intéressants de ma propre initiative ou je « follow back » un contact dont les tweets m’intéressent.

* Je me désabonne très rarement de moi-même à un compte et j’apprends par hasard (en allant de temps en temps sur justunfollow.com) que certains contacts réguliers ne me suivent plus.

Récemment sur Twitter j’avais évoqué avec quelques-uns mon regret de ne pas savoir pourquoi (voir si y’a possibilité de s’améliorer) ils m’unfollow. Et puis comme d’hab, je chipote pour des âneries : ils ne me suivent plus et ben tant pis, Twitter continue ^^ Je sais qu’il existe des services Twitter qui permettent de savoir qui vous « quitte » et après quel tweet même comme qwitter & co mais ça me sert à quoi ? A rien.

* Un truc qui m’agace terriblement : ce sont les gens que je suis, qui doivent s’abonner juste le temps de m’envoyer un DM « poli » du style : »Merci de me suivre » ou pire « Merci de me suivre, vous pouvez aussi suivre mon blog http://dtc.com

Je préfère encore ne pas recevoir de DM me disant à mots couverts : « merci de me suivre mais tes tweets ne m’intéressent pas ». Donc ceux-là déjà hop ils sont « flushés » avec justunfollow.com avec les autres.

Et si je perds un contact hyper méga intéressant me direz-vous…ben c’est pas grave y’en a d’autres et puis c’est juste pour le fun mon utilisation de Twitter pas de péril en la demeure !

——

Le mot de la fin (ouf !)

Bref j’espère que vous avez bien noté l’importance du moi je dans ces réseaux sociaux que ce soit Facebook ou Twitter 😉 ( Jolie image de l’article Twitter sur slate dommage que les crédits et la source ne sont pas accessibles 😦 )

Vous vous rappelez ?:

Publicités

6 réflexions sur “How I tweet : pas comme Guy Kawasaki :p

  1. Eric dit :

    Merci de t’être souvenu de ce billet sur mon autre blog (à moins que tu ne l’aie trouvé par un moteur de recherche…)

    Les conseils de Kawazaky sont intéressants. Tweeter 4 fois par jour ses articles, ça marche pour lui parce que qu’il tweete des dizaines d’articles (issus de son site All Top). Donc, c’est du massif.

    Pour un blog, c’est plus risqué: les gens vous identifient vite comme un enragé de l’auto promo. Mais, pourquoi ne pas retweeter un billet s’il est intéressant.

    Quant à ceux qui ont énormément de followers, je suis souvent fasciné quand je vois comment ils font pour avoir autant de suiveurs: ils racontent leur vie mais le seule différence avec les autres, c’est leur bio: ils sont community manager ou, mieux, CEO of quelque chose (en général une start up) et comme ça tout le monde les suit. 😉 Mais, pour les marketeurs purs et durs comme Kawazaky, ils suivent des milliers de gens pour ça.

    • darialalala dit :

      Ce que tu me dis sur la raison pour laquelle des gens seraient suivi en masse sur Twitter, à savoir leur bio pro, je reste bouche bée.

      Merci d’être passé 🙂

  2. stephane dit :

    Alors moi, bon on se connaît depuis très longtemps, sur twitter sûrement un de ceux qui te connait depuis le plus longtemps.
    Sur le net un des plus anciens, tu le sais je ne réagis à aucune mode, je suis le même dans la vie et sur le net, donc je suppose que ma façon de twitter correspond à qui et ce que je suis.

    Mais comme nous sommes mauvais juges par rapport à nous-même ce n’est qu’un avis subjectif.
    Je tweet ce que je veux quand je veux comme je veux, je ne cherche pas comme certains la célébrité à tout prix en faisant croire qu’on est le meilleur.
    Non je ne donnerai pas de nom, je ne suis pas un délateur, et je suis encore moins jaloux, comme dirait la pub, nous n’avons pas les mêmes valeurs.
    Certes il y a des tweets, des RT’s qui touchent, font plaisir.
    Le nombre de followers ?
    Peu importe, comme dans la vie, je préfère la qualité à la quantité.
    J’ ai passé l’âge d’avoir un égo surdimensionné.
    L’essentiel de la vie n’est pas là, et l’égo empêche d’avancer !
    Je finirai sur 2 citations, la 1ere de buddha et la seconde des Yamakasi:

    « Il faut savoir faire grandir les autres pour grandir soi-même »
    « Communiquer, c’est s’enrichir »

Les commentaires sont fermés.