Twitter c’est…

Twitter, oui faire des articles au sujet de Twitter est courant, régulièrement il y en a. Bien sûr comme à ma mauvaise habitude, j’avais cette idée de billet sur Twitter depuis plusieurs semaines mais bon rien de publié yet !

Bref c’est à cause d’un article d’ @moderateur si je refais un article aujourd’hui 😉 Pas de bol et en + y’a pas d’image :p

Twitter m’a accaparé depuis plusieurs mois et m’accapare toujours :
+ : c’est facile à lire (140 caractères max ça va vite) donc on peut avoir plein d’infos et bien sûr on peut se dire que si on ne regarde pas sa TimeLine (TL) Twitter longtemps on va manquer l’info essentielle comme le disait Marion_mdm dans le reportage Envoyé Spécial sur Twitter.
J’objecterais comme dans le bon billet de vansnick que si une info est vraiment importante, elle sera relayée (retweeter) par plein de monde et donc elle apparaîtra sur votre TL.

Twitter c’est un peu les SMS du net avec un côté BBS / IRC sans la simultanéité car on ne sait pas qui est en ligne ou non (ce qui fait son charme je trouve), comme dit dans le reportage France2, avec Twitter on peut s’insérer dans des « conversations », donner très brièvement son point de vue sur une info.
Quand on blogue, on espère toujours des commentaires, avec le tweet c’est plus une bouteille lancée dans la mer de sa communauté de contacts. Oui parce que faut se leurrer, si tu crées un compte Twitter et que personne ne te suit tu peux tweeter un moment dans le vide…

Attention le blog revient sur le devant de la scène pour certains comme Eric de Presse-Citron.
Bon d’un autre côté, Twitter joue dans la cour des gazouillis rapides utiles ou futiles alors que les blogs nécessitent une plus longue lecture voire une réflexion donc un échange via les commentaires plus riches que par le biais des tweets, encore faut-il qu’il y ait des commentaires :/
Les articles sont de plus en plus simplement tweetés et moins de commentaires 😦 http://www.davidspirit.fr/2009/11/10/les-tweets-et-commentaires-facebook-remplacent-ils-les-commentaires-sur-les-blogs/

Assiste-t-on à une nouvelle utilisation de la gestion d’informations où les blogs cèdent un peu la place à Twitter comme sources d’ infos ? (Ouais le fameux sujet marronnier du web : » Les blogs sont morts, vive les blogs ! » article de décembre…2006 ! )
En effet d’autres blogueurs ont choisi de remplacer leur agrégateur de flux RSS par Twitter, d’ailleurs mon agrégateur ça fait un bail que je ne l’ai pas ouvert, shame on you pourriez-vous m’objecter comme Ophélie l’eut fait !

Au fait, je ne crois pas qu’il existe d’appellation officielle francophone des utilisateurs de Twitter. J’aime bien les twitterriens comme @_Jeanne le fait. Twitteux (bouseux ? 😉 @1loup), twittos (ça fait bonbon mentos ?) ou twitteros (tricératops ?)
En revanche, on dit un tweet et non un twit 😉 http://climbtothestars.org/archives/2009/11/29/je-tweete-tu-tweetes-merci-de-laisser-les-twits-au-vestiaire/

+ : Twitter c’est vivant, en flux continu…on peut facilement se laisser piéger par ce flux constant et important de messages / d’informations.
– : L’embêtant avec Twitter, ce que l’on ne peut remonter dans le temps très loin et que les moteurs de recherches de tweets sont pas extra efficaces.
– : Bon bien sûr tout n’est pas intéressant, cela dépendant de vos contacts et parfois je me déconnecte quand certains font du livetweet (ils publient des messages en direct) d’un événement retransmis à la tv : le sport en général.
Aucun intérêt pour moi de publier des « trucs » sur ce qui se passe à la tv, on a la droit de ne pas vouloir regarder la même chose (ou de ne pas avoir de tv c’est encore plus radical !)

Comment sélectionner ses contacts ? Ça dépend de ce que vous cherchez. Si c’est comme souvent sur le web (le nombre qui a la plus grosse…?) alors suivez n’importe qui et même les bots spammeurs ^^
En général pour faire de Twitter un espace-temps intéressant, il est recommandé de choisir selon vos goûts…regardez les tweets d’un contact et voyez si ce qu’il/elle publie vous plaît ! Ca permet de rendre Twitter plus humain (bouh les tweets automatiques pour maintenir un semblant de vie sur un compte !)

Mais au final comme dans la vraie vie (IRL) sur tous les tweets que vous pourrez lire, il y en aurait qu’une petite partie que vous lirez ou que vous retweeterez.
Je me demande même à quoi ça sert d’essayer de capter un maximum d’informations parfois… Etes-vous capables de ne citer qu’un tweet important pour vos dans une semaine ? Ou est-ce ma mauvaise mémoire et mon côté amateur (pas une twiterrienne professionnelle moué !) qui fait que je relativise cette idée de veille ?

Twitter c’est presque, suivant qui l’on suit, comme l’AFP @Depeches mais sans vérification possible, tout doit aller vite et donc le but de beaucoup est d’être le premier sur l’info (cf. le reportage d’Envoyé Spécial once again).
On y apprend souvent la mort d’Untel, on voit souvent la même info circuler (des sujets comme hadopi, la key note d’Apple, les services Google font partout notamment des sujets qui tournent souvent), on se moque des lipdubs politiques foireux, et parfois on fait courir des rumeurs…

A propos de la très récente affaire de rumeur au sujet de Carla et Benjamin B, on dit souvent que Twitter est public, pourtant il existe des profils privés.
Les journalistes seraient responsables des rumeurs qu’ils propageraient /accréditeraient, ne serait-ce qu’en les relayant sur Twitter, alors que les utilisateurs lambda peuvent raconter n’importe quoi (liberté d’expression ?)

Dans la suite logique de ma pensée, je me demande est-ce que ceux qui ont un profil protégé (non public donc) apprécient ou non d’être retweetés donc que leurs tweets soient publics ? Je le fais parfois avec certains de mes contacts Twitter (ex Jaïkusiens souvent d’ailleurs ).

Donc d’un point de vue extérieur, Twitter est bien une perte de temps pour les non professionnels mais je le considère tout simplement comme un loisir plaisir, c’est peut-être inutile mais ça me plaît !
Ah ce que j’aime ce style de billets où l’on apprend rien de neuf ^^oui mais c’est moi qui l’ai fait :p

Publicités

12 réflexions sur “Twitter c’est…

  1. stephane dit :

    Moi le « nouveau », enfin sur Twitter, je dirai que c’est un loisir/plaisir indispensable à tout g33k et un plus pour un blog.
    Je le vois comme çà pour le moment, d’ici quelques mois j’aurai pt’être changer d’avis 😉
    Enfin un nouveau billet !!
    Ouf 😉

    • darialalala dit :

      Merci stéphane d’être passé et pour l’encouragement 🙂
      J’espère que tu nous diras, dans quelques temps, ce que tu penses de ce fameux Twitter, ok ?

  2. vansnick dit :

    merci pour ce billet intéressant et le lien vers mon blog 😉

    et quant au fait de ne rien apprendre de neuf, je m’insurge. On y apprend ton avis et c’est ce qui donne envie de lire…. les blogs.

    bonne journée

    régis

  3. clapico dit :

    Tout d’abord, je suis bien content de te lire car ton dernier billet remonte à …….. l’année dernière.
    Pour ma part, je prends Twitter comme un loisir mais ne le considère pas plus que ça comme source d’information et je privilégie toujours mon agrégateur RSS. Bon, si je veux être un tant soi peu honnête, j’avoue que je m’en sers pour annoncer les billets que je publie sur mon blog et que j’essaye de suivre leur popularité par le nombre de RT (un peu mégalo, non ?). Par contre j’ai supprimé l’extension wordpress qui publiait chaque nouveau tweet (pas les RT) en commentaire sur mon blog car cela n’apporte rien sur le sujet du billet et ça ne fait qu’allonger des pages parfois déjà bien longues.
    Twitter au quotidien me permet lorsque je n’ai pas de stagiaire de décompresser (j’allais dire lever la tête de l’ordinateur) pendant que je prépare un nouveau stage, de nouveaux quiz ou documents car nos chers administrateurs système ont oublié de bloquer itweet.net. Je n’ai malheureusement pas accès à Identi.ca quand je travaille.
    Pour finir, si tu veux me faire plaisir, – de Tweet et + de Blog !!!
    😉

    • darialalala dit :

      Ah ben clapico, t’as pas mis ton site http://www.clapico.com/ en url ? Voilà c’est réparé :p

      Sans être mégalo, le nombre de RT d’un de tes billets te permettre de savoir quels articles « marchent », quels sont donc les centres d’intérêts de tes lecteurs.

      J’aime beaucoup le côté pédagogique (tutos) que tu as accentué dans tes billets et également les billets d’humeur. Comme le disait ci-dessus vansnick, lire l’opinion des blogueurs permet de le découvrir et de lire es blogs en général.

      De mon côté, il faudrait que j’essaie de revenir un peu de Twitter vers mon blog et peut-être coller plus au titre de mon blog « Daria blogue »…
      Merci pour les encouragements en tout cas 🙂

      • 1loup dit :

        mais non, l’adverbe c’est en twittant d’abord ! « La bataille des tweetants et des tweetantes ». Ou l’inverse. Hi hi hi.

        • darialalala dit :

          Ben s’il faut dire un tweet et non un twit pourquoi pas le verbe tweeter…oh comment se prendre la tête pour rien ah ces francophones et l’anglo-américain…^^

  4. incognito dit :

    Moi, je me demande surtout pourquoi certaines personnes passent leur journée a tweeter non stop des choses sans rapport ! Est ce parc’kils ont ratés leurs etudes de journalisme ? Ou pour avoir des follower car dans leur vie ils n’ont pas d »amis et ainsi se sentir important ? non parce que j’en avais un bon dans ce style « sirchamallow » qui tweet ou retweet a longueur de journée des trucs a 2 bals.

    Alors pourquoi vous tweeter (les accros) ??

    • daria dit :

      Je ne vais pas pouvoir répondre à la place de @sirchamallow faudrait lui demander directement 😉

      Pour ma part, je tweete beaucoup de choses qui n’ont pas de rapport entre elles mais qui tournent souvent autour des mêmes thèmes qui m’intéressent pour partager tout simplement et me permettre parfois de retrouver une info.

      Je ne suis pas intéressée par le journalisme.

      Je ne cherche pas les followers (si certains me suivent tant mieux, pendant que d’autres ne me suivent plus, peu me chaut…pourvu que j’ai au moins un lecteur/une lectrice !)

      Le nombre ne fait pas la qualité (des followers et des tweets !) et les concours ou vantardises du style j’ai xx followers me font sourire.

      Ce n’est pas parce que l’on est souvent sur le net que l’on n’a plus de vie sociale « réelle » et que l’on sent plus important(e). Tous les surfeurs ne sont pas des geeks no-life en somme !

Les commentaires sont fermés.