Ciné : musée haut, musée bas

Une chose est sûre : je vais parfois voir des navets au ciné
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
(le dernier en date était Les bronzés 3) et en général ces navets sont reconnus comme de bons films limite des chefs d’oeuvres par les critiques ici en bas de page ou 😕 .

Un exemple de plus avec musée haut musée bas un film de Jean-Michel Ribes avec une pléiade d’acteurs célèbres dont une partie du Splendid et de Palace.

museehaut-bas

Bon d’abord la première scène sur l’absence de perspective m’a beaucoup plue et certes quelques dialogues étaient sympas, l’absurde de certaines situations m’a plu, et les clins d’oeil artistiques aussi mais sinon j’ai eu l’impression d’être face à un juxtaposé de groupes de personnages qui avaient pour seul point commun d’être dans un musée…
Valérie Lemercier fait 3-4 apparitions avec 15 secondes de dialogue…
Les noms d’artistes et de courants artistiques sont déballés jusqu’à l’overdose (et pourtant ça me plaît mais point trop n’en faut !).

Je me faisais bien suer quand j’ai osé regardé ma montre argh encore une demi-heure de film 😯
J’aurais dû sortir à ce moment-là comme je voulais le faire mais non j’ai assisté à ce qu’aurait pu être le chemin du réalisateur :
« Mais comment vais-je terminer ce film ? Mmm je sais je vais finir en film catastrophe »,
Le musée noyé façon mauvais film catastrophe, pour retomber sur le début du film de manière très capilotractée 😯

Bref au final 😦 je me demande si c’était pas un pari de toutes ces célébrités de se dire : prenons les gens pour des cons faisons une bouse cinématographique, rien que l’affiche avec tous nos noms les fera venir…

Je ne suis pas une critique mais j’aimerais bien qu’elles m’expliquent (Telerama & co) qu’est-ce qui est si bien dans la totalité du film !
et

Publicités