Comme Anaïs

J’ai découvert une technique musicale avec Anaïs en live : elle enregistrait quelques morceaux de musique ou quelques morceaux de chants puis ensuite jongler avec le tout…Je trouve ce procédé (auto-sample) super…et ça doit pas être évident à gérer surtout…donc chapeau bas.

C’est ainsi qu’à la fin de « Mon coeur, mon amour », on découvre un touloutouloutoutou qui se répète, se dédouble miraculeusement, s’accompagne de wo yeah, une fois puis deux, un public qui accompagne le mouvement et une reprise tombée par miracle, ANAIS maîtrise la pédale d’autosample comme personne.

Extrait de ce site.

Et là je viens de découvrir deux vidéos coup sur coup d’artistes qui utilisent la même technique…vous comprendrez mieux en images😛

Imogen Heap-Justfor now

KT Tunstall-Black horse and the cherry tree

8 réflexions sur “Comme Anaïs

  1. daria dit :

    @Costlafly : pour Zazie je m’en suis arrêtée au deux premiers albums…

    @M4nhattan : oui des preuves😛

    @Nico : cela ne m’étonnerait pas du tout du grand M !

  2. M4nhattan dit :

    Bonjour, Costlafly.

    Pour les preuves, veuillez remplir le formulaire B-332, et l’expedier a Jack Bauer (Jacky pour les intimes). Reponse assurée (ou pas) dans un délai de 6 à 8 semaines.

    Bien coordialement,

    Adrian

  3. Thomas Desfossez dit :

    Eh bé, j’allais aussi balancer -M-, lorsque je l’ai vu en concert et qu’il nous a fait le coup de l’auto sample tout en lançant sa guitare accroché a un câble pour donner la note pile poil au bon moment quand il repasse devant lui.
    Sur le cul ! 😯

Les commentaires sont fermés.