Mots : index, dilemme, automne ? colliger ?

‘Tain si c’est pas du titre accrocheur ça mouarf😆

Non je ne suis pas maître Capello
capello

mais j’aime bien les mots de préférence nouveaux pour moi ou tordus, précis…
L’idée c’est un peu comme Helran mais pas aussi pointus que ses mots😛 trop dur après de les replacer dans une conversation😆

Bref tout ça pour dire qu’ on en apprend tous les jours.

* Hier j’ai appris que le mot dilemme s’écrit bien avec 2 mm et pas dilemne comme je le croyais😯 roooh😡
Car le mot dilemme signifie di(2) lemme (propositions). Mais cette confusion d’écriture peut être due à une association visuelle incongrue avec le mot indemne de in privatif et demne qui vient du latin damnus.

Mais en fait je cherchais et je n’ai toujours pas trouvé (n’ayant pas fait de latin, ça ne m’aide pas là😦 ) pourquoi dit-on « autonne » alors que cela s’écrit automne ? Je sais ce n’est pas une citation mais je voulais mettre ma question en exergue na😛

* Le pluriel du mot index en français c’est…index et pas indexes comme je le vois souvent : indexes ce sont les anglais qui l’écrivent comme cela au pluriel.
➡ J’en profite aussi au passage pour rappeler qu’en français on écrit connexion et en anglais c’est connection.

* Enfin (je re triche avec la balise citation) il paraît que le mot calligé(e) ou calliger existe et serait en quelque sorte une note de synthèse…
J’ai cherché rapidement sur Google et je n’ai trouvé qu’une société portant ce nom de Calligée mais je ne sais pas :
– comment cela s’écrit
– si c’est masculin ou féminin
-si c’est la bonne signification

Bob, mon p’tit dico, ne l’a pas dans son ventre non plus😦

Edit du 15/12/2014🙂 sur un article d’août 2007 c’est beau et c’est grâce à un commentaire de mister Fran6 !

 

 

Donc ce n’est pas calligée ou calliger mais colliger, voir la définition du wikitionnaire ici, je vais de ce pas changer le titre !

18 réflexions sur “Mots : index, dilemme, automne ? colliger ?

  1. Brigitte_B dit :

    Bonjour Daria🙂
    Maître Capello a disparu de mon horizon depuis bien longtemps mais il me semble que les problèmes que tu poses relèvent à la fois de l’anglicisme et de l’étymologie.
    – Dilemme : oui, deux « m » en français et non un contrairement au terme anglais qui est un faux ami
    – Index est bien entendu invariable en français : l’index d’un livre, une mise à l’index …
    – pour automne, je vérifierai mais je pense que c’est un problème lié à la fixation de l’orthographe du français moderne (les lettrés ont dû faire des choix par rapport au latin et au problème des doubles consonnes lors du passage de l’ancien français au français moderne notamment – mais je n’en suis pas sûre pour automne ).
    – Et pour calligé(e) … et bien je vais installer le Littré électronique sur mon ordinateur.

    Bon les difficultés étaient croissantes : facile pour le premier (dilemme) et classique (c’est comme lorsque les gens écrivent évènement au lieu d’événement du fait d’une mauvaise prononciation), pour le deuxième : à compléter en cherchant du côté de l’étymologie et de la mise en place de la graphie moderne, pour le troisième : recherche totale 😉

  2. Helran dit :

    Je ne savais même pas comment on écrivait dilemme, d’un côté je l’utilise rarement à l’écrit.

    Ensuite merci pour le lien

    Et enfin j’ai pas truvé non plus calligé et pour automne je n’en sais rien non plus.

  3. daria dit :

    @ Brigitte :
    Salut Brigitte,

    Tu pourras ptet m’éclairer encore + sur automne et calligée 😉 😎 ❓
    Merci🙂

    @Helran : De rien😉 OK.

  4. Thomas Desfossez dit :

    Dingue!!! automne s’écrit avec un « N » ???? laul 😀
    Je retiens pour dilemme, je le ressortirais souvent lors de mes examens écris pour faire bonne figure😀

  5. daria dit :

    Roh mais oh ! Tom !!! Automne s’écrit avec un N mais pourquoi se prononce-t-il ainsi ? 😛 Pfff

  6. Brigitte_B dit :

    Ah les colles de Daria 😉

    Bon je crois que j’ai trouvé le mystère de Tom qui remonterait bien à nos ancêtres, non pas les petits gaulois d’Astérix mais les romains (et comme je le pensais aussi à ceux qui ont fixé l’orthographe moderne et qui ont conservé l’étymologie du terme – des lettrés)

    Petit tour sur un dictionnaire très savant : http://www.louisg.net/Etymologie.htm#form
    Latin : autumnus ou auctumnus.
    Ce mot vient d’augeo, qui veut dire augmenter, et il a par conséquent la même racine que auctor, auteur.
    Autumnus signifie donc la saison qui est augmentée, enrichie.

    Le m et le n étaient donc là en latin et ont été gardés

    Alors que les jours baissent nous devons donc plus riches 😛

  7. Thomas Desfossez dit :

    Bon allé, je vais te donner la solution :
    Automne viens du latin autumnus qui se prononce avec le n, donc normalement nous devrions le prononcer automNe mais voilà… en 700avant JC eu la guerre de Nilan qui a duré 40 années, celle ci déboucha sur une impasse, en effet, le roi de Nilan pour arréter cette guerre décida de conclure un marché avec son ennemi, l’empereur tautoune N’Guyen Tié kien.

    L’empereur accepta la fin de la guerre en échange d’un symbole, offrir toutes les sonorité « N » à l’empereur. Ce que le Roi de Nilan fut. ainsi fut changer le nom de Nilan en Milan et la prononciation de automne en automme.
    Satisfaite😀

    Bon treve de plaisanterie, voila l’ethymologie du mot :

    Dans le substantif automne, l’orthographe étymologique mn a été conservée (comme dans le mot damné, par exemple), mais -mn- se prononce [n].
    La plupart des dictionnaires donnent ce substantif comme masculin, mais Littré le note comme substantif masculin et féminin, selon la place que prend l’adjectif qui le qualifie. Ainsi, on dirait un bel automne, lorsque l’adjectif précède le substantif, mais une automne délicieuse, si l’adjectif est placé aprés lui.
    En fait, l’usage ordinaire s’est prononcé pour le masculin: de même que le mot été était devenu masculin par analogie avec printemps et hiver, le mot automne est redevenu définitivement masculin par analogie avec les trois autres saisons. Seuls les poètes s’octroient encore le droit d’utiliser les deux genres: « l’automne est morte, souviens-t’en » ( G. Apollinaire, Alcools).

  8. daria dit :

    @Brigitte : OK 🙂 , mais j’avais déjà regardé l’étymologie et le sens mais cela ne m’avait pas éclairé sur la prononciation finale du mot.

    @Thomas : « Saint » Thomas 😆 ta seconde 😛 explication m’intéresse beaucoup : quelles sont tes sources stp ?

  9. daria dit :

    Merci beaucoup Tom 😀 je ne serais jamais allée sur un tel site de moi-même (problème de compréhension de la langue en partie …)

  10. Brigitte_B dit :

    Merci Thomas🙂 (petite précision pour automne et les poètes : ils s’accordent cette licence pour des questions de rythmique)

    Par contre pour « calligée », Daria es-tu sûre qu’il s’agisse d’un mot français, alors d’un mot très récent, voire d’un lieu (car la société que l’on retrouve partout sur le web s’occupe d’hydrologie). LE dictionnaire de la langue française répond cela (et pourtant le TLF est la référence de tous les universitaires) :

    « calligée n’a pas été trouvé dans une entrée du TLF.
    Le logiciel a donc décidé d’activer son correcteur d’erreurs pour rechercher calligée et les mots apparentés dans tout le texte du TLF.
    calligée n’a été trouvé nulle part dans le TLF.
    Aucun mot apparenté n’a été trouvé.

    L’échec de la recherche peut être dû à différents facteurs :

    * La façon dont vous tapé le mot est trop éloignée à la fois de l’orthographe et de la phonétique d’un mot connu.
    * Le mot est un nom propre. Nous vous rappelons que le TLF est un dictionnaire de la langue française et non un dictionnaire à vocation encyclopédique. Il ne contient donc pas de noms propres.
    * Le mot est apparu trop récemment pour être répertorié dans le TLF, ou il s’agit d’un mot trop particulier (mot argotique, mot étranger, mot appartenant à une spécialité scientifique pointue, etc.) »

    http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/advanced.exe?8;s=1470676035; 😦

  11. daria dit :

    Ok merci Brigitte pour tes recherches : 😀
    Je vais recontacter la personne qui m’a dit ce mot pour essayer d’en savoir +…si j’ai une réponse je le mettrai ici et t’en ferai part aussi 😉

  12. boris dit :

    cc !!! se seré pour savoir quelques mot sur le champs lexical de l’automne !!! jspr que se sera bientot que joré une reponse de toi !!!!😳 😳

  13. daria dit :

    @Boris : qu’entends-tu par « champ lexical » ? automnal, feuilles mortes, arbres, vent etc ?? :mrgreen: Si j’avais des pistes sur ce que tu souhaites PEUT-ETRE t’aider ❓ ❗

  14. flo dit :

    Pour information les deux orthographes de dilemme/dilemne existent. Je ne me souviens plus si il y a une nuance.

  15. daria dit :

    flo si tu repasses par là je veux bien avoir plus d’infos car vraiment pas trouvé trace de dilemne 🙄

Les commentaires sont fermés.